Alexandra de Com’unique en signes

Bienvenue dans la rubrique MAM’Entreprise.

Il me tenait à cœur de mettre en avant les Mamans qui ont créées leur entreprise. Faire de sa passion un métier, ou changer de vie pour concilier travail et vie de famille est le rêve de beaucoup de Maman.

Les Mères que je vais présenter ont eu du courage, de la passion mais elles ont aussi dépensé beaucoup de temps et d’énergie.

Pour cette première je suis fière de vous présenter Alexandra, une maman de deux garçons qui a créée l’association Com’unique en signes. Elle a accepté que je lui pose quelques questions pour que l’on découvre son univers.


Bonjour Alexandra, tu nous parles un peu de toi ?

Bonjour ! Je suis maman solo avec deux garçons de 12 et 6 ans et ma chienne Luckie ! J’habite à Eyguières, un joli petit village des Alpilles à côté de Salon-de-Provence. Je suis passionnée par la langue des signes grâce à ma nièce de cœur qui est sourde.

Quel est ton parcours professionnel ?

Agent de voyages pendant 15 ans, j’ai décidé de me reconvertir car le métier ne me convenait plus… j’adorai le contact avec la clientèle mais le métier devenait trop « commercial » pour moi, j’ai eu besoin d’un retour vers l’humain. J’ai demandé un Congé Individuel de Formation (CIF) et me voilà partie pour une formation de 6 mois intensif en LSF (langue des signes française). J’ai validé mon niveau B2.6 et j’ai fait des formations pour être animatrice d’ateliers parents/enfants et formatrice de professionnels de la petite enfance au sein du réseau « Bébé, fais-moi signe » , ma reconversion était lancée !

Peux tu nous décrire ton association en quelques lignes ?

L’association Com’unique en Signes propose:
-des ateliers parents/enfants sur les signes en aide à la communication
-ateliers découvertes à l’hôpital de Salon de Provence ou en cabinet de sages-femmes auprès des futurs ou jeunes parents
-des formations de professionnels de la petite enfance ( crèches, assistantes maternelles, lycées professionnels, MFR)

-des intervention en crèche comme « animation signes » avec les enfants
-des journées intensives (pour les parents de bébés voulant communiquer par signes avant l’apprentissage du langage, ou encore pour les parents d’enfants différents qui cherchent un outil alternatif pour communiquer avec leur enfant non verbal, professionnels intéressés personnellement, assistants de vie s’occupant de personnes victimes d’accidents de la vie: trachéotomie, cancer de la gorge, AVC… soit toute personne privée de communication orale..)

 -des interventions au sein de l’hôpital de la Conception à Marseille avec un groupe d’adultes sourds au pôle psy
-la présence et sensibilisation à des forums Handicap et forums Assistantes Maternelles
-des spectacles bilingue français/LSF
-la création d’une marque de vêtements sur la Langue des Signes

Comment as-tu trouvé le nom de ton association ?

Grâce à mon imagination… La communication par les signes est unique donc le jeu de mot le plus approprié a été une évidence, Com’ (communication) unique en signes et « communiquer » en signes ! J’ai cherché d’autres idées mais je suis revenue vers mon 1er choix. La petite phrase qui suit « Quand l’œil comprend la main » est de Pauline, ma nièce !

A quel moment de ta vie as-tu décidé que tu voulais faire des signes ton métier ?
Ça a commencé en 2011… Quand j’ai accouché de Paul, je profitais de mon congés parental de 6 mois pour chercher à me reconvertir… je cherchais sur internet dans le domaine de l’autisme et d’un clic à l’autre je suis tombée sur un article sur les « bébés signeurs« ……J’ai pratiqué avec Paul! Ça a été un pur bonheur ! Ayant moi-même constaté les bienfaits que cette communication nous avait apporté, et comme cela a enrichi notre relation, j’ai voulu le partager avec d’autres parents et professionnels ! Toute une démarche s’est mise en route ensuite.

Et où est ce que tu interviens ?

J’interviens en crèches, auprès des parents (ateliers sur Eyguières ou à domicile selon la situation), à l’hôpital, je fais beaucoup de déplacements…

Concernant les bébés signeurs, qu’est ce que tu dirais à un parent qui hésite à se lancer  ?

FONCEZ, c’est que du bonheur ! Les enfants ont tellement à nous dire avant qu’ils ne puissent parler !.

 -Voir un enfant de 14 mois raconter avec les signes sa balade en poussette avec sa maman à son papa qui rentre du travail !
-Un enfant de 10 mois qui vous dit « encore » pour un gâteau ou pour un câlin ou une histoire…
-Un enfant qui pleure d’un coup sans raison apparente, comment savoir pourquoi il pleure? Il a fait le signe « peur » et le signe « chien » à sa maman qui a pu le rassurer bien mieux que si l’on n’avait pas su pourquoi….
-Un enfant qui pleure à la crèche… « Pourquoi tu pleures? » il fait le signe « travail », Ah oui mon chéri, Papa et Maman sont au travail, ils te feront un gros câlin ce soir ! »

Les signes sont là pour réduire les pleurs, les colères et les frustrations de non-compréhension… si on peut améliorer une relation en donnant l’opportunité à l’enfant de s’exprimer, d’exprimer ses besoins et ses émotions, pourquoi attendre ! On associe le geste à la parole donc le signe est seulement un renforçateur de la voix ! Ça n’est pas une langue à apprendre, ce sont juste des signe issus de la langue des signes qui sont utilisés, donc c’est très ludique !

Est-ce-que tu arrives à en vivre ou tu as un autre métier à côté ?

Pour être franche, c’est compliqué…à ce jour, si j’arrive à faire un Smic, je suis ravie ! Le problème majeur sera de voir comment l’association peut s’en sortir, car je suis actuellement en contrat aidé CUI sur un 20h (même si j’en fais bien plus…) donc l’asso s’en sort avec l’aide de l’État, il va falloir voir à partir de janvier comment on va pouvoir s’organiser car l’État arrête les contrats aidés… Est-ce que l’association va pouvoir payer à taux plein ??

Qu’est ce qui a changé dans ta vie depuis que tu travailles pour toi ?


Je travaille beaucoup plus, je ne compte pas mes heures… mais je suis épanouie !

Quelle est ta plus belle récompense ?

Il y en a beaucoup mais en voici 2, difficile de choisir…

1) Lorsque je créée des spectacles pour les enfants, le thème est forcément différent mais le fond sera le même: rendre un spectacle accessible aux Sourds ET sensibiliser les entendants à la langue des signes…
Lors de mon 1er spectacle créé en binôme. Un petit garçon sourd est venu avec sa maman. Ce garçon apprenait les signes avec ses parents depuis 1 an et demi sans que lui-même ne les utilise… Ce garçon n’a pas regardé le spectacle mais il a regardé autour de lui, les gens qui riaient, qui applaudissaient, qui essayaient de refaire les signes avec nous qui étions sur scène… Et depuis ce jour, ce petit garçon s’est mis à parler avec ses mains…avec la centaine de signes qu’il avait intégré mais qu’il n’osait reproduire.. La pièce a confirmé à ce garçon qu’il avait le droit de signer ! Je voulais toucher les gens…. je ne m’attendais pas à ça ! C’est la plus belle des récompenses !

2) Un jour, très fatiguée et un peu en baisse de moral (oui…ça m’arrive…), j’ai reçu un message d’une maman d’enfant différent qui avait suivi une formation en journée intensive, et elle me disait MERCI ! Merci de lui avoir permis de communiquer avec sa fille non verbale, merci d’avoir réduit ces pleurs et le fait de taper dû à ses frustrations de non -compréhension…

Dans ces deux cas, et bien d’autres, les larmes de joie viennent très vite rouler sur les joues… que ça fait du bien ! Je sais alors pourquoi je continue et que rien de m’arrêtera !

Tu aurais un conseil à donner aux mamans qui comme toi souhaite se reconvertir ?

Il faut du temps… et du temps… à consacrer aux autres et beaucoup moins à soi… je fais un métier passion, comme on dit… une passion qui m’amène à avoir un petit SMIC, pour un « bon » mois… être prête à faire des sacrifices et de la route ! Il faut savoir s’adapter au client et notamment lorsque c’est une crèche, c’est des interventions le soir lors de leurs réunions pédagogiques et les samedis pour les formations des professionnels ou les ateliers parents/enfants, et n’ayant pas assez de jours dans la semaine, je fais mes journées intensives les dimanches… parfois assez compliqué pour l’organisation familiale, d’autant plus en étant maman solo ! Mes enfants ont de la chance d’avoir des grand-parents exceptionnels…

Des projets pour l’avenir ?

PLEIN !! La création d’autres spectacles notamment…ainsi que le développement de mon activité de « formatrice ».
En parallèle, je suis en pleine création d’une boutique en ligne de produits issus de la LSF: T-shirts adultes, enfants, Bodys, coussins, bougies, porte-clés, serviettes brodées, mugs, cadres.
Plusieurs logos sont disponibles: la personnalisation du prénom en dactylologie LSF ou le signe design « I love you » et le signe « Union.
En attendant la finalisation du site, on peut s’inscrire à la newsletter ou faire les commandes sur le site de l’association  .
L’idée est de « montrer sa différence » en osant porter la Langue des Signes !
Je travaille ces jours-ci sur une gamme spécifique pour bébés: bavoir, turbulette, pyjama… ! Et quelle idée originale pour un cadeau de naissance, baptême ou anniversaire pour petits et grands !
Le dernier spectacle m’a pris 4 mois en intensif donc maintenant en avant la boutique ! Patience, cela va arriver !

Parlons un peu de toi personnellement
Quelle est ta plus grande qualité et ton pire défaut ?

Houlà ! Pour être honnête, j’ai demandé à mes amis… ils ont fait une liste plus longue de mes qualités que de mes défauts, ce qui m’a rassuré.. LOL !
Dur d’en choisir qu’une..
Une qualité: passionnée, mon pire défaut: maladroite

Qu’est ce que tu fais pour TOI et uniquement pour TOI ?

Je n’ai vraiment pas beaucoup de temps pour moi, mais j’adore faire de la cani-marche avec ma chienne dans la colline. Cela consiste à faire de la marche rapide avec son chien accroché à la taille par un baudrier.
J’aime aussi prendre des photos, beaucoup de photos !

Où est-ce que tu aimes aller en famille ?

A la mer, au cinéma.
Tes enfants disent de toi que tu es une maman …

Attentionnée, généreuse, un peu câline et calme (mais pas toujours.)

 

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter de plus ?

On peut me souhaiter d’aller le plus loin possible dans mon projet, de rien lâcher malgré les embûches et un million de bébés signeurs à venir !
Merci Alexandra d’avoir répondu à toutes mes questions, je te souhaites de réussir tout ce que tu entreprends et surtout d’être une maman comblée.
Vous pouvez retrouver Alexandra sur son facebook et pour en savoir plus sur « Com’unique en signes » direction son site internet.

Laisser un commentaire